Web 2.0 – La boîte à billets

Une initiation personnelle au vaste monde des blogues dans le cadre du cours Le Web social

Soyons critiques et responsables!

Poster un commentaire

Par un bel après-midi, vous décidez de vous créer un compte, peu importe lequel, sur le Web, et bien sûr, une fenêtre vous demandant d’accepter les termes d’utilisation afin de poursuivre votre inscription apparaît à votre écran. Que faites-vous?

–          Vous refusez les termes, vous laissez donc tomber votre inscription.

–          Vous acceptez les termes après mûre réflexion et lecture approfondie.

–          Vous acceptez les termes après les avoir survolés plus ou moins rapidement.

–          Vous acceptez les termes dans la seconde, sans porter vraiment attention au texte cité.

Souvent, un utilisateur optera pour la quatrième option. On se dit qu’il s’agit plutôt d’une formalité, que les mêmes choses sont toujours écrites de toute façon et qu’après tout, on a besoin de ce compte et l’acceptation des termes est nécessaire pour le créer. Est-ce la bonne attitude? Oui, non, peut-être. En bout de ligne, chacun se retrouve responsable de son compte et procède comme il veut.

Qu’avez-vous fait lors de votre inscription à Facebook? Comme la majorité? Si oui, Étienne Froment a bien raison concernant le canular du copyright en 2012, qui s’est propagé comme une traînée de poudre : la majorité était inquiète; la minorité était morte de rire. Les membres du réseau étaient invités à copier et à coller un message sur leur mur, message visant à les protéger d’une exploitation commerciale de leurs données, thème pourtant abordé dans les termes d’acceptation que tous ont accepté lors de la création de leur compte Facebook.

Oui, la quasi-paranoïa a surpris et a démontré l’importance que les utilisateurs accordent à leurs informations personnelles. Cependant, il n’a suffi que de la visualisation du message sur le mur d’un ami, source de confiance, pour balayer du revers de la main l’évaluation de sa crédibilité. On ne pourra réitérer suffisamment le rôle primordial de l’esprit critique lors de telles situations, surtout lorsque celles-ci impliquent un sujet aussi sensible que les informations personnelles.

Soyons au courant des termes que nous acceptons et ne sautons pas à pieds joints dans le piège de ces canulars.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s